[NOTES] Les types de personnalités

Les variations de comportement que l’on observe entre les individus n’est pas le résultat du hazard mais la conséquence de préférences spontanées concernant 4 dimensions fondamentales.
Même si nous utilisons forcément tous les comportements correspondants à chacun des deux pôles, nous n’en avons pas moins une préférence inée pour l’un ou l’autre pôle, une prédilection spontanée, non réfléchie.Au lieu de reprocher à une personnes son mode de raisonnement, on peut comprendre que cette personne est d’un type différent et donc aborde le monde selon d’autres priorités que les siennes. Les types psychologiques peuvent être utilisées comme un outil pour comprendre les différences de fonctionnement des autres. Ces types sont applicables, selon Jung, à toutes les cultures.

 

Les attitudes : Extravertie et Introvertie

Indiquent l’orientation de la personne vers son environnement, la manière dont sont utilisées les fonctions de l’esprit.

Extraverti (E)
← vers le monde extérieur 

  • Agit d’abord et réfléchit après (Action – Réflexion – Action)
  • A besoin de parler pour former sa pensée, discours changeant, contradictions successives car il exprime le mouvement de sa réflexion
  • Répondra immédiatement à une question posée
  • Communique spontanément par la parole
  • Puise son énergie dans l’échange, le contact avec les autres
  • Si vous ne savez pas ce que pense un extraverti, c’est que vous ne l’avez pas écouté, car il l’a probablement déjà verbalisé
  • Aime le contact, surtout quand il est imprévu et spontané
  • Après une réunion, un extraverti se dira qu’il aurait mieux fait de fermer sa gueule.

Introverti (I)
→ vers le monde intérieur 

  • Réfléchit longuement avant de passer à l’action (Réflexion – Action – Réflexion)
  • N’exprime que ce qui lui parait ferme et définitif
  • Prend le temps de la reflexion avant de répondre à une question
  • À force de réfléchir à ce qu’il va dire, l’introverti finit même parfois par croire de bonne foi qu’il l’a dit
  • Communique plus facilement par l’écrit
  • Puise son énergie dans l’intimité
  • Préfère être prévenu d’une visite
  • Si vous ne savez pas ce que pense ou sent un introverti, c’est que vous ne lui avez pas demandé et il y a peu de chance qu’il vous le dise de lui-même
  • Après une réunion, un introverti aura la repartie qu’il aurait du avoir 5 min plus tôt.

 

Répartition des attitudes : Il y a environ autant d’extravertis que d’introvertis dans le monde.

 

Les attitudes : Perception et Jugement

Perception (P)

  • A des difficultés à prendre des décisions, ça lui semble figer le mouvement de la vie.
  • Préfère être disponible aux opportunités de la vie.
  • Aime être flexible, s’adapter aux circonstances.
  • Aime la profusion, la jaillissement.
  • Son bureau est recouvert de dossiers.
  • Souvent à la recherche de ses lunettes.
  • A horreur de jeter car pour lui rien n’est définitif.
  • « Ne jamais faire aujourd’hui ce qui aura probablement changé demain. »
  • Est souvent en retard, le temps est pour lui un flux qui l’emporte dont les limites sont imprécises et élastiques.
  • Considère qu’il a bien le temps mais paradoxalement lui déteste attendre.
  • Ne travaille bien que dans l’urgence.

 

Au bureau :

  • Vers la fin de la réunion il aura tendance à retarder la prise de décision
  • Préfère combiner Jeu et Travail
  • L’autorité lui est souvent insupportable, il est spontanément rebel

 

Les aspects négatifs à l’excès :

  • Irresponsable
  • Brouillon
  • Inorganisé
  • Sa flexibilité l’amène à ne jamais terminer les projets qu’il entreprend.
  • Papillonne d’une idée à l’autre sans jamais se fixer sur aucune.
  • Difficulté à prendre des décision, procrastination.

Jugement (J)

  • Aime prendre des décisions
  • Attitude proactive, préfère exercer la plus grande maitrise sur son mode de vie.
  • Mode d’existence organisé
  • Planifie ses activités
  • Aime l’ordre
  • Sur son bureau les objets sont à leurs places, toujours la même. Une table vierge et des dossiers bien classés.
  • Esprit clair = Bureau en ordre
  • Si il ne trouve pas qqch qu’il a perdu, il ne sait pas où chercher car l’objet ne peut être ailleurs que là où il doit être.
  • « Ne jamais remettre au lendemain ce qui peut être fait aujourd’hui. »
  • Est généralement à l’heure, le temps étant pour lui une donnée mesurable.
  • Organisé

 

Au bureau :

  • En réunion il prévoir ce qu’il va dire et comment. Il limite les échanges en les ramenant rapidement à l’objectif.

Relation à l’autorité :

  • A le sens du devoir
  • Studieux, il fait preuve de bonne conduite.

Les aspects négatifs à l’excès :

  • Rigide
  • Tendu
  • Exigeant
  • Maniaque
  • Incapable de s’adapter aux circonstances nouvelles.
  • Persévère dans l’erreur plutôt que de remettre en question un décision prise.
  • Prends souvent des décisions trop rapidement.

 

Répartition des attitudes de Jugement et de Pensée :

 

Il y a les Fonctions physiologiques : Nutrition, reproduction, etc.
et 4 Fonctions psychiques : Sensation – Intuition (Perception) et Pensée – Sentiment (Jugement)

 Les Fonctions de Perception : Recueil de l’information avec la Sensation et l’Intuition



Les commentaires sont fermés.